Un juriste travaille en équipe au sein d’une entreprise. Fin connaisseur du droit fiscal, social et commercial, il prend part aux prises de décisions en expliquant les risques encourus et en préparant des contrats.
Comment devenir Juriste ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Devenir Juriste : Qualités requises

Comme dans tout métier lié au droit, la rigueur est la première compétence requise. Le juriste doit connaître plusieurs spécialités du droit, comme le droit du travail, pour être capable de résoudre au mieux les questions juridiques qui se posent au sein de l’entreprise. Cette maîtrise doit être accompagnée en outre d’une bonne mémoire pour retenir et appliquer toutes les règles législatives. Et si le droit paraît parfois abstrait, l’objectif du juriste d’entreprise est d’apporter des réponses concrètes aux services qui le sollicitent.
Un juriste d’entreprise doit également disposer de bonnes aptitudes en communication. Il doit savoir s’exprimer aussi bien par écrit qu’à l’oral. Il doit pouvoir vulgariser le droit et l’expliquer clairement à ses collègues. Il doit aussi savoir rédiger des rapports développés tout en restant limpide malgré la complexité de la matière qu’il traite. De plus, le métier de juriste d’entreprise nécessite de posséder au moins de bonnes notions d’anglais. Pour être recruté par un groupe international, l’anglais courant est requis.
Organisation, rapidité et disponibilité font aussi partie des qualités d’un juriste d’entreprise. Ses compétences peuvent être réclamées simultanément par plusieurs services. Le juriste peut donc vite se retrouver débordé s’il ne sait pas s’organiser et travailler rapidement sans pour autant bâcler ses tâches.
Enfin, un bon juriste dispose de capacités d’adaptation et d’un excellent relationnel. Travailler en équipe est son quotidien. Le juriste d’entreprise doit donc être à l’écoute de sa hiérarchie mais aussi des différents services qui composent sa société

Mission du métier : Juriste

Le juriste d’entreprise, en fonction de l’entreprise dans laquelle il travaille, est amené à maîtriser plusieurs spécialités du droit. Droit de l’environnement, droit de l’immobilier et propriété intellectuelle s’ajoutent au droit des contrats, au droit social et au droit fiscal indispensables. Car le juriste peut travailler avec le service des ressources humaines comme avec l’expert-comptable ou des services spécifiques.
Rôle du juriste
Les missions du juriste sont multiples :
• alerter l’entreprise sur les risques qu’elle court ;
• étudier les divers dossiers ;
• établir des contrats ;
• émettre un avis sur des questions juridiques ;
• défendre l’entreprise en cas de procès avec l’appui des avocats extérieurs ;
• déterminer le régime fiscal le plus adapté à l’entreprise ;
• travailler sur un éventuel plan social ;
• veiller à l’entrée en vigueur de nouvelles lois ;
• conseiller l’ensemble des services sur l’évolution des lois ;
• expliquer les questions de droit à ses collaborateurs.

Ouvrir chat
Ecrivez-nous sur whatsapp